Thanksgiving, le jour où la NFL prend le dessus sur les autres sports US

Culture

Thanksgiving, le jour où la NFL prend le dessus sur les autres sports US

Si Thanksgiving n'évoque rien sur le continent européen, c'est une fête plus importante que Noël outre-Atlantique. Ainsi, dans un pays où le sport est culturel, celui-ci est impacté par la découpe de la dinde et le "carrot cake" !

Aujourd’hui en ce 4ème jeudi de novembre, les Etats-Unis vont célébrer « Thanksgiving », un jour de fête dans les sociétés européennes paysannes durant lequel on remerciait Dieu par des prières et des réjouissances pour les bonheurs que l’on avait pu recevoir pendant l’année. Devenue une fête laïque en Amérique du Nord, elle laisse place à un jour ferié, à la célèbre « Turkey » (dinde) mais aussi aux 3 matchs de NFL du « Thanksgiving Day ». Ainsi, regarder du football le jour de Thanksgiving est une tradition pour les Américains alors que les concurrents NBA, NHL et MLB sont en congés !

Le fait de jouer au football lors de Thanksgiving est une habitude qui date d’avant même la création de la NFL, la National Football League. Les journaux américains fixent la date à 1869 quand il s’agit de remonter au premier match de football joué ce jour-là. La pratique a ensuite été reproduite tous les ans notamment entre les universités. De son côté, le « Thanksgiving Day in NFL » existe peu après que la NFL ait été inventé, afin que les gens qui ne travaillaient pas ce jour-là puissent aller voir un match.

Beside Sport - Thanksgiving, le jour où la NFL prend le dessus sur les autres sports US -  -

Depuis 1934, les Lions sont en uniforme le jeudi de Thanksgiving

En 1934, une nouvelle franchise NFL s’installe à Detroit, les Lions. Mais pas facile de faire de l’ombre à la franchise de toujours, les Tigers et les Lions n’attirent que 15 000 curieux tout au plus. Une affluence dérisoire. Mais le propriétaire des Lions, George A. Richards, est déterminé à attirer les projecteurs sur son bébé. Et c’est là que lui vient une idée de génie : celle de disputer une rencontre le jour de Thanksgiving. Le jour où toute l’Amérique s’arrête. Patron de l’une des plus importantes stations radio du pays (la WJR), Richards ne manque pas de contacts dans le milieu de l’audiovisuel. Faisant marcher son réseau, il parvient à convaincre NBC de radiodiffuser la rencontre sur les ondes de 94 stations partout dans le pays. Le succès est au rendez-vous et depuis le jeudi de Thanksgiving est désormais celui des Detroit Lions. À l’exception de six saisons entre 1939 et 1944, alors que la Deuxième Guerre mondiale secoue le monde, la tradition du Thanksgiving Day n’a pas connu d’interruption.

Beside Sport - Thanksgiving, le jour où la NFL prend le dessus sur les autres sports US -  -

Les Cowboys de Dallas rejoignent les Lions de Detroit en 1966

En 1966, les Cowboys n’ont que 6 ans et leur popularité est encore à faire. Quand l’opportunité de jouer le jour de Thanksgiving se présente à la franchise de Dallas, en génie du marketing, le manager général Tex Schramm (à qui l’on doit les charmantes Dallas Cowboys Cheerleaders) saisit l’occasion. Là aussi remplir le stade pour cette équipe encore jeune un jour de semaine (alors que les matches ont normalement lieu le dimanche) n’avait rien d’évident mais le pari a été plus que réussi avec 80 259 spectateurs venus assister au match contre les Browns de Cleveland, record de fréquentation à l’époque. Depuis 1966, la franchise de Dallas a raté le grand rendez-vous de Thanksgiving à deux reprises seulement.

Depuis 2006, jugeant que six heures de football n’étaient pas suffisantes, la NFL a décidé d’ajouter une troisième affiche, nocturne celle-ci, au calendrier. A noter que ces matchs peuvent offrir la meilleure audience NFL en saison régulière !

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne