Notre « InStargram » de la semaine : Rudy Gobert

Medias

Notre « InStargram » de la semaine : Rudy Gobert

Être une vedette d'Instagram pour un athlète n'est pas toujours synonyme de performances incroyables sur le terrain...En effet, certains sportifs ou sportives collectionnent aussi les followers grâce à leur lifestyle et leurs passions !

C’est un véritable exploit auquel on a assisté hier lors de la victoire de l’équipe de France contre l’épouvantail américain lors du quart de finale de la Coupe du monde. Et si Fournier, De Colo et le jeune Frank Ntilikina ont été magistraux, c’est bien Rudy Gobert qui est le MVP de cette rencontre. Auteur d’un énorme double double (21 points, 16 rebonds), « Gobzilla » a justifié son titre de double meilleur défenseur de la saison en NBA en écoeurant les grands comme les petits joueurs de Team USA. Véritable star à Utah, ville de sa franchise, et sportif français le mieux payé, Rudy Gobert n’a pas encore la cote d’un Tony Parker ou encore d’un Boris Diaw sur le sol français mais s’il ramène la « coupe à la maison », cela pourrait bien vite changer…Néanmoins, que vaut un basketteur de ce niveau, jouant aux USA, sur les réseaux sociaux. C’est ce que va tenter de décrypter, Beside Sport, en faisant de Rudy Gobert son « InStargram » de la semaine !

Beside Sport - Notre « InStargram » de la semaine : Rudy Gobert -  -

Photo Profil

Rudy est un grand, très grand (2m16 sous la toise) gamin. Ainsi, à 27 ans, il a sûrement été bercé par les épisodes de Dragon Ball Z et les « kamehameha » de Sangoku. Ce qui pourrait expliqué son choix de photo de profil. En effet, on le retrouve, habillé de la tenue de l’équipe de France, et surtout d’un halo bleu qui nous rappelle forcément les moments où certains personnages de Dragon Ball Z se transforment en « super sayan ». De plus, on voit que c’est bien la France qu’il met à l’honneur et non pas sa franchise des Utah Jazz sur cette PP.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Can’t teach the aura….🔮🇫🇷

Une publication partagée par Rudy Gobert (@rudygobert27) le

Les chiffres

Concernant son nombre de followers, le pivot tricolore en cumule 368k. Honnêtement, vu son statut en NBA et la reconnaissance dont il fait preuve, cela pourrait être plus. Si on se limite à sa simple franchise des Utah Jazz dont il est l’une des figures importantes, il est relégué très très loin de son jeune coéquipier Donovan Mitchell qui a fait, certes, une première saison exceptionnelle et qui est Américain mais qui a déjà 2,6 millions d’abonnés. Ricky Rubio, son désormais ex-coéquipier et meneur de l’équipe espagnole, a lui 539k followers.

Si on regarde les autres chiffres, on observe que Rudy a posté 676 publications depuis la première le 25 mai 2013, soit un peu plus de 6 ans. Cela fait un peu moins de 9 publications par mois, soit 2 par semaines. Il poste donc assez souvent.

Enfin, Rudy suit 295 comptes…ce qui est important. Parmi ceux-ci, on peut noter des footballeurs comme Neymar Jr, Karim Benzema, Kylian Mbappé, Adil Rami, des sportifs d’autres horizons comme la judokate Audrey Tcheuméo, le combattant Conor McGregor, Teddy Riner, de nombreux chanteurs et rappeurs comme Booba, Niska ou les Chainsmokers, forcément beaucoup de basketteurs, des coéquipiers dans sa franchise ou avec l’équipe de France et enfin on a remarqueé que Rudy était un fan de l’émission TPMP (Touche pas à mon poste) dont il suit l’animateur vedette, Cyril Hanouna mais aussi la djette de l’émission, Kelly Vedovelli.

Sa bio

Rudy Gobert mentionne ses business et sa fondation dans sa bio. Ainsi, on retrouve le compte Instagram de sa fondation @rudyskidsfoundation et sa marque de vêtements @benklark. Enfin, il met un lien menant vers son propre e-shop où vous avez la possibilité de vous offrir de nombreux objets liés à Rudy.

Ses posts

Pour Rudy Gobert, il est difficile d’établir vraiment des thèmes forts qui reviennent souvent dans ses posts car il publie beaucoup. Néanmoins, il y a bien sûr beaucoup de basketball, un peu de football, une de ses passions mais aussi ses passages à la télévision, la Tour Eiffel (il est surnommé « The Stiffle Tower ») et les jeux-vidéos.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rudy Gobert (@rudygobert27) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Super rencontre avec @juninhopeoficial aujourd’hui et visite du stade légendaire Maracanã, merci de ton accueil ! 👍🏽⚽️🏀

Une publication partagée par Rudy Gobert (@rudygobert27) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Petit passage sur @beinsports_fr ce midi. Toujours un plaisir ! #nbaextra

Une publication partagée par Rudy Gobert (@rudygobert27) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Not that big…. Pas si grande…

Une publication partagée par Rudy Gobert (@rudygobert27) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Shoutout to @callofduty for the merchandise , my teammates and i are ready for war 😏. #blackops4

Une publication partagée par Rudy Gobert (@rudygobert27) le

Où situer son compte par rapport à d’autres sportifs français ?

Comme dit ci-dessus, Rudy Gobert a beau être le sportif français le mieux payé, il est loin d’être le plus populaire sur Instagram. Ainsi, il est devancé par le pilote de F1 de 23 ans, Pierre Gasly, qui possède 559k followers mais devance assez nettement le jeune meneur des New York Knicks, Frank Ntilikina et ses 236k abonnés tout comme ses autres coéquipiers en équipe de France, à savoir Evan Fournier (131k abonnés), Nicolas Batum (227k abonnés) et Nando de Colo (99,6k abonnés).

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne