Les meilleurs joueurs africains de l’histoire de la NBA

Beside

Les meilleurs joueurs africains de l’histoire de la NBA

Si la NBA est remplie d'Afro-Américains, elle fait également de la place aux Africains du Continent et certains ont laissé une trace indélébile dans la plus grande ligue de basket au monde !

C’est officiel depuis 2 jours, la NBA et la FIBA vont lancer une ligue professionnelle en Afrique. La » Basketball Africa League » marquera la première participation de la NBA dans une ligue professionnelle hors d’Amérique du Nord. La NBA et la FIBA ont l’intention d’organiser des tournois de qualification plus tard cette année, afin de déterminer les 12 équipes qui représenteront les différents pays africains, notamment l’Afrique du Sud, l’Angola, l’Égypte, le Kenya, le Maroc, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal et la Tunisie, avec un maximum de deux équipes par pays. Enfin la NBA et la FIBA souhaitent également créer un fonds spécial pour soutenir le développement continu de l’écosystème du basketball africain, en formant notamment les joueurs, les coachs et les arbitres, tout en investissant dans les infrastructures. Suite à cette annonce, Beside Sport a décidé de s’intéresser aux basketteurs africains qui ont ou qui font le bonheur de la NBA !

Beside Sport - Les meilleurs joueurs africains de l’histoire de la NBA -  -

Serge Ibaka (Congo Brazzaville/Espagne) : 12,3 points/7,3 rebonds en carrière

Ibaka est né à Brazzaville au Congo et le 3ème plus jeune d’une famille de 18 enfants. Ses deux parents étaient joueurs de basketball, son père pour le Congo Brazza et sa mère pour la République Démocratique du Congo (Kinshasa). A cause de la guerre, Serge arrive en France à 17 ans pour jouer en 2ème division mais part directement en Espagne. Puis il se fait repérer par les scouts NBA notamment au Reebok Eurocamp dont il est élu MVP. Il est drafté par les Seattle SuperSonics en 2008 à la 24ème place. Cela fait désormais 10 ans que Serge est en NBA et il a joué pour le Oklahoma City Thunder, le Orlando Magic et sa franchise actuelle les Toronto Raptors.

Beside Sport - Les meilleurs joueurs africains de l’histoire de la NBA -  -

Joël Embiid (Cameroun) : 24 points/11,2 rebonds en carrière

Né à Yaoundé, au Cameroun, rien ne le prédestinait à devenir professionnel, ni même à jouer au basket. C’est au volleyball qu’il brillait étant jeune et il espérait pourvoir poursuivre une carrière en Europe. Mais, à l’âge de 15 ans, en tombant sur les Finales NBA entre les Los Angeles Lakers et les Boston Celtics, il trouve Kobe Bryant incroyable et décide de se lancer dans le basket. Il est découvert par Luc Mbah a Moute lors d’un camp de basket. Mbah a Moute est aussi natif de Yaoundé et est le deuxième camerounais de l’histoire de la NBA après Ruben Boumtje-Boumtje. L’actuel joueur des Los Angeles Clippers prend alors Embiid sous son aile et l’emmène aux Etats-Unis, en Floride. Il joue ensuite pour la prestigieuse université de Kansas (11,2 points et 8,1 rebonds de moyenne) pendant un an avant de tenter sa chance en NBA. Il est sélectionné par les Sixers de Philadelphie en 3ème position mais ne jouera pas de la saison 2014-2015. Aujourd’hui, il est 2 fois All-Star et considéré comme un des meilleurs joueurs de la NBA et sûrement le meilleur à son poste.

Beside Sport - Les meilleurs joueurs africains de l’histoire de la NBA -  -

Steve Nash (Afrique du Sud) : 14,3 points/8,3 passes en carrière

Steve Nash est né le  à Johannesburg en Afrique du Sud. Néanmoins, il grandit à Victoria, Colombie-Britannique, au Canada. Nash évoluait au poste de meneur avec les Phoenix Suns (1996-1998) puis les Dallas Mavericks (1998-2004) puis retour aux Phoenix Suns (2004-2012) et enfin les Los Angeles Lakers (2012-2015) dans la NBA. Repêché en 15ème position par les Suns en 1996, il est l’un des meilleurs meneurs de l’histoire. Ainsi, il termine meilleur passeur de la ligue à 5 reprises (2005, 2006, 2007, 2010 et 2011) et remporte également 2 trophées de MVP en 2005 et 2006.

Beside Sport - Les meilleurs joueurs africains de l’histoire de la NBA -  -

Dikembe Mutombo (République Démocratique du Congo) : 9,8 points/10,3 rebonds en carrière

Mutombo est un joueur de basket-ball congolais, né le 25 juin 1966 à Kinshasa (République démocratique du Congo). Surnommé « Le mont Mutombo », il mesure 2,18 m. Il est célèbre pour son jeu très défensif. En 18 saisons de NBA et près de 1200 matchs, il tourna à une moyenne de 9,8 points, 10,3 rebonds et 2,7 contres.

Beside Sport - Les meilleurs joueurs africains de l’histoire de la NBA -  -

Hakeem Olajuwon (Nigeria) : 21,8 points/11,1 rebonds en carrière

Né à Lagos au Nigeria, Hakeem Olajuwon a évolué aux Rockets de Houston avant de terminer sa carrière aux Raptors de Toronto. Olajuwon est sans conteste l’un des meilleurs pivots de l’histoire de la ligue, aux côtés de George Mikan, Bill Russell, Wilt Chamberlain, Kareem Abdul-Jabbar, Patrick Ewing, Dikembe Mutombo, David Robinson, et Shaquille O’Neal. Sa dextérité et ses performances sur le terrain lui ont valu le surnom de Hakeem « The Dream ». Il avait une très bonne mobilité pour son poste de pivot et ses 2,13 mètres et était notamment réputé pour ses qualités de défenseur. Avec 3 830 contres réalisés en 1 238 matches, soit une moyenne de 3,09 contres par match, Hakeem Olajuwon est le meilleur contreur de l’histoire de la NBA.

En outre, il est le huitième meilleur intercepteur avec 2 162 réalisations, l’un des quatre joueurs à avoir inscrit un quadruple-double, et le joueur ayant inscrit le plus de five-by-five avec 6 réalisations. Il est considéré comme un des meilleurs sportifs africains de l’histoire et finit sa carrière avec deux titres de champion NBA en 1994 et 1995 avec les Rockets de Houston.

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne