Francis Ouimet, premier amateur à remporter l’US Open de golf

Le saviez-vous?

Francis Ouimet, premier amateur à remporter l’US Open de golf

Dès aujourd'hui, les meilleurs golfeurs de la planète se sont donnés rendez-vous au Shinnecock Hills Golf Club pour disputer le deuxième Majeur de la saison, l'US Open. L'occasion pour Beside Sport de vous livrer une anecdote sur l'histoire de ce tournoi prestigieux !

Beside Sport - Francis Ouimet, premier amateur à remporter l’US Open de golf - Le jeune Francis Ouimet en action -

Le jeune Francis Ouimet en action

Nous sommes en 1913, le 20 septembre plus précisément. Le jeune Francis Ouimet, 20 ans, décide de s’inscrire au prestigieux tournoi de golf : l’US Open. Jeune caddy américain, inspiré et influencé par le grand golfeur anglais Harry Vardon, il connaît des débuts difficiles dans ce sport à l’époque réservé à l’aristocratie. En effet, la famille de Ouimet est plutôt pauvre. D’ailleurs, son père Arthur cherche à le dissuader de pratiquer un sport qui n’est pas fait pour quelqu’un de sa classe sociale alors que sa mère l’encourage en secret. Ainsi, il y a un siècle, lors du tournoi américain, l’improbable va se réaliser !

Grâce aux conseils de son enthousiaste caddy, le petit et rondouillard Eddie Lowery (au premier plan dans la photo ci-dessous), et inspiré par l’affection que lui porte la jeune bourgeoise Sarah Wallis, Francis réussit, contre toute attente, à vaincre Vardon et à remporter la compétition, devenant ainsi le premier amateur dans toute l’histoire à le faire. Francis Ouimet remporta par la suite deux autres tournois amateur et fut considéré comme un des meilleurs ambassadeurs du golf. Son objectif étant de devenir un financier prospère, il demeura amateur. Eddie Lowery, avec qui il resta ami toute sa vie, devint multimillionaire. Ouimet meurt le 3 septembre 1967.

A noter que l’histoire de Francis Ouimet et surtout sa victoire à l’US Open en 1913 a servi de trame à un film, intitulé « Un parcours de légende »(« The Greatest Game ever Played »), avec James Paxton et basé sur le livre de Mark Frost publié en 2002 avec le titre (en) « The Greatest Game Ever Played : Harry Vardon, Francis Ouimet, and the Birth of Modern Golf. »

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne