Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis

Moteurs

Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis

Difficile de cohabiter dans la même équipe lorsque l'on a l'ambition de s'imposer dans un sport individuel. Ainsi, il n'est pas rare que les coéquipiers ne puissent pas se voir car ils courent après le même objectif : la victoire !

3 Grand Prix de Formule 1 depuis le début de saison et déjà un certain malaise chez Ferrari entre le quadruple champion du monde, Sebastian Vettel, et son jeune et nouveau coéquipier, Charles Leclerc. En effet, le Monégasque semble bien le plus rapide depuis le début de saison mais son écurie, Ferrari, n’a pas hésité à lui demander plusieurs fois de lever le pied pour laisser passer son coéquipier allemand. Une situation qui ne ravie pas du tout Leclerc et qui pourrait rapidement créer d’énormes tensions entre lui et Vettel. Cette potentielle future rivalité entre pilotes d’une même écurie a donné l’envie à l’équipe de Beside Sport de vous présenter ces coéquipiers qui ne pouvaient pas se voir en peinture !

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

James Hunt et Jochen Mass chez McLaren (1976 et 1977)

Tout se passait relativement bien entre les deux coéquipiers McLaren jusqu’à ce fameux Grand-Prix du Canada. En effet, Jochen Mass a empêché James Hunt de le doubler au Grand Prix canadien. C’est alors que les deux hommes se sont accrochés ce qui a eu pour effet d’envoyer le Britannique dans les barrières et l’a contraint à l’abandon. Ce n’est pas tout car James Hunt a dû également s’acquitter de 2 000$ d’amende pour avoir frappé un commissaire de course.

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Gilles Villeneuve et Didier Pironi chez Ferrari (1981 et 1982)

Le Grand-Prix de Belgique en 1982 restera à jamais dans les annales de la Formule 1 pour la tragédie qu’il a vécu. Le pilote canadien Gilles Villeneuve perdra la vie lors de celui-ci. De plus, à peine deux semaines avant sa mort, Villeneuve avait juré de ne plus jamais adresser la parole à son coéquipier Didier Pironi, ce dernier ayant défié des ordres de l’équipe pour gagner la course. Et pourtant ces deux-là étaient alors les meilleurs amis du monde. La vie peut parfois être cruelle !

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Nigel Mansell et Nelson Piquet chez Williams (1986-1988)

S’il y avait un secret qui n’était pas bien gardé à l’époque dans le paddock, c’est bien l’inimitié entre Piquet et Mansell. Leur opposition perpétuelle leur a surement coûté plusieurs victoires mais aussi des championnats du monde à coup sûr.

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Alain Prost et Ayrton Senna chez McLaren (1988 et 1989)

La rivalité entre le « Professeur » Prost et le latin et fougueux Senna est sûrement l’une des plus féroces que le sport ait connu. Néanmoins, celle-ci a atteint son paroxysme lorsque ces deux-là se sont retrouvés à défendre les intérêts de la même écurie : McLaren. Les relations entre les deux pilotes sont allées en empirant progressivement en 1989, et toute l’amertume a fini par éclater lors de leur célèbre conflit à Suzuka, au Japon, lorsque Senna a été disqualifié en fin de course, et que le titre a été décerné à Prost.

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Alain Prost et Nigel Mansell chez Ferrari (1990)

Après l’épisode Senna chez McLaren, voici que Prost se retrouve chez Ferrari. Et là encore, il va y avoir de l’eau dans le gaz avec son coéquipier, un certain Nigel Mansell. Pendant l’année 1990, les relations deviennent de plus en plus délicates, notamment lorsque le premier accuse le second de disposer d’un meilleur équipement, qui lui aurait donné le dessus en course.

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Mick Doohan et Alex Crivillé chez Honda (1994-1999)

Si l’on peut parler de rivalité entre ces deux super pilotes, c’est bien Mick Doohan qui est devenue une légende. En effet, Doohan a remporté cinq titres consécutifs sur sa Honda NSR500 mais cela n’aurait sous doute pas été possible sans un tel coéquipier qui l’a toujours poussé dans ses retranchements. La saison 1996 est considérée par beaucoup, et notamment les deux intéressés, comme le climax de leur opposition. C’est aussi l’année où Crivillé s’est trouvé le plus proche de détrôner Doohan. On retiendra surtout cette course à Eastern Creek, où les deux pilotes se sont crashés ensemble.

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Kimi Räikkönen et Juan-Pablo Montoya chez McLaren (2005 et 2006)

A la base, il était évident que ces deux personnages n’avaient rien à faire ensemble dans une écurie. Entre le bouillant Montoya et le glacial Raikkonen, le courant n’ait jamais passé. Si le Colombien a joué un rôle important dans la route vers la victoire de Räikkönen en 2005, celui-ci n’a pas été champion du monde, ce qui l’a laissé particulièrement frustré. En 2006, Montoya quitte la F1 pour partir en NASCAR, et Räikkönen remporte le titre de champion du monde l’année d’après.

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Lewis Hamilton et Fernando Alonso chez McLaren (2007)

En 2007, Fernando Alonso est double champion du monde en titre grâce à l’écurie Renault. Néanmoins, il décide de filer chez McLaren et se retrouve alors en concurrence avec un jeune rookie, Lewis Hamilton. S’il pense mériter le respect de son coéquipier, il n’en sera rien et Hamilton lui mènera la vie dure tout au long de la saison.

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Mark Webber et Sebastian Vettel chez Red Bull (2009-2013)

Comment admettre la supériorité de son très jeune coéquipier ? Difficilement pour Mark Webber qui a depuis quitté la F1 pour l’Endurance.

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Lewis Hamilton et Nico Rosberg chez Mercedes (2013-2015)

Si Hamilton a remporté 2 titres pendant que Nico Rosberg en décrochait un, les deux pilotes n’ont jamais eu de très bonnes relations…mais pourrait-il en être autrement ?

Beside Sport - Ces pilotes d’une même écurie plus rivaux qu’amis -  -

Valentino Rossi et Jorge Lorenzo chez Yamaha (2008-2010 et 2013-2015)

Si « Il Dottore » a toujours écrasé ses coéquipiers que ceux-ci se nomment Torhu Ukawa, Nick Hayden (quand même champion du monde en 2006), Carlos Checa ou encore Colin Edwards. Il en est pas de même depuis l’arrivée d’un certain Jorge Lorenzo. Au regard des statistiques, il est assez saisissant de constater que les coéquipiers de Rossi n’ont totalisé que deux victoires sur la période 2000-2007 (contre 62 pour sa majesté !) et qu’ensuite Lorenzo a rempli son rôle de contradicteur en s’octroyant 30 succès (contre 15).

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne