Ces objets que l’on emporte chez soi après un exploit sur le terrain

Beside

Ces objets que l’on emporte chez soi après un exploit sur le terrain

Réussir à marquer une rencontre sportive de son emprunte est quelque chose de très difficile. Ainsi, lorsque ce moment tant attendu arrive, pas question de faire profil bas et d'oublier d'emporter un morceau d'éternité !

Le sportif de haut niveau est toujours à la recherche de l’exploit peu importe le moment et le nom de l’adversaire. L’objectif : Réaliser une performance exceptionnelle afin de rester dans les annales. Ainsi, lorsque le triplé arrive au football, le grand titre en basketball ou encore une base volée lors d’un match de baseball, il n’est pas rare de voir les sportifs quitter le terrain avec un souvenir un peu particulier. De ce fait, Beside Sport a décidé de vous présenter ce genre de tradition insolite que l’on retrouve dans certaines disciplines sportives !

Le ballon du match après 3 buts ou plus

Cette semaine a été faste pour le PSG avec 6 buts infligés à l’Etoile Rouge de Belgrade en Ligue des Champions le mercredi et 5 buts dans la musette de l’Olympique Lyonnais le dimanche. Et les deux grands joueurs de la semaine se nomment Neymar, 3 buts dont 2 coup-francs contre Belgrade et Kylian Mbappé, auteur d’un quadruplé en 13 minutes face à l’OL. Et comme le veut la tradition, les deux footballeurs ont pu repartir avec le ballon du match après l’avoir fait dédicacer par leurs partenaires.

Beside Sport - Ces objets que l’on emporte chez soi après un exploit sur le terrain -  -

Couper le filet qui a tremblé

Cette tradition nous vient tout droit des Etats-Unis et plus particulièrement du basketball universitaire. En effet, un des joueurs de l’équipe victorieuse du championnat NCAA monte sur un escabeau et coupe le filet de l’un des deux paniers. Ce rituel se nomme outre-Atlantique : « Cutting down the net » . Celui-ci remonte à 1947 où le coach de l’Université de North Carolina, Everett Case, fut le premier à vouloir un ramener un souvenir lors du titre.

Mais aujourd’hui, tous les sports ont tendance à se copier et on a vu Gérard Piqué couper le filet du but du stade Olympique de Berlin après la victoire de son équipe, le FC Barcelone, en Champions League en 2014 !

Beside Sport - Ces objets que l’on emporte chez soi après un exploit sur le terrain -  -

Une base pour un exploit au Baseball

Afin de fêter son sixentième « double » en carrière, (coup sûr permettant au frappeur d’atteindre sauf le deuxième but, d’un seul élan), la star des Boston Red Sox, David Ortiz, avait pu repartir avec la seconde base en souvenir.

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne