Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères

Beside

Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères

Les plus grands sportifs au monde sont de véritables marques à part entière. Ainsi, outre leur image sur les réseaux sociaux ou pour les équipementiers, ils sont à l'origine d'un business ultra-lucratif : les objets aux enchères.

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

Babe Ruth est considéré aux États-Unis comme un héros dépassant clairement le simple cadre du baseball ou du sport. Il est ainsi reconnu comme le plus grand joueur de baseball de tous les temps. Ses performances sportives, mais aussi son influence sur l’histoire du jeu en ouvrant l’ère des balles longues qui sauve le baseball du marasme après le scandale des Black Sox en 1919 explique son aura. (retrouver les légendes des New York Yankees)
Une vente aux enchères va être organisé le 15 Juin prochain avec notamment son Jersey de la saison 1928-1929.
De ce fait, Beside Sport a décidé de vous présenter les objets insolites ayant appartenus à des sportifs qui finissent aux enchères

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

L’un des célèbres protège-dents porté par Stephen Curry, le meneur des Warriors lors du match 4 des finales NBA 2018, celui du troisième titre de Warriors en quatre ans avait été mis aux enchères. Estimé à 25 000 dollars, le fan qui l’a récupéré peut déjà se frotter les mains d’avoir couru après « Steph » lors de ce fameux match !

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

L’air respiré par Kobe Bryant lors de son dernier match

Un match historique avec 60 points de la légende des Lakers.

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

Le ballon à l’origine du « Deflategate« 

Vous vous souvenez surement de cette histoire de ballon pas assez gonflé lors d’un match NFL impliquant la star, Tom Brady. S’en suivait alors le scandale du « Deflategate ». Et bien savez-vous que ce ballon a trouvé preneur pour un montant de 43 740 $. Il appartenait à Laura et Matt Nichols, qui l’avaient reçu des mains de Brandon LaFell, après un touché par la course de LeGarrette Blount.

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

Les documents de Pete Rose

Le joueur de baseball a vendu des copies du document qu’il a signé lorsqu’il a accepté d’être banni à vie du baseball majeur (500 $ chaque). À l’automne 2012, il a même tenté de se départir de l’original… La mise minimale n’a toutefois pas été atteinte, le plus haut montant offert (236 000 $) n’était pas suffisamment élevé. C’est pour dire !

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

La carte « American Express » de Michael Jordan

Au mois de novembre 2012, une ancienne carte de crédit American Express ayant appartenu à Michael Jordan a été adjugée pour 3 146 $. La signature au dos de la carte est surement pour beaucoup dans ce prix démesuré.

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

La torche olympique des JO de Londres

Si le prix n’a pas filtré, il faut savoir que torche portant la flamme olympique des JO de Londres de 1948, avait été estimée à 17 828 euros,

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

Les dreadlocks de José Reyès

Lorsqu’il a rejoint la franchise des Marlins de Miami en 2012, Jose Reyes a dû se conformer à la politique de l’équipe et a du se faire couper ses cheveux rebelles. Ainsi, le joueur de baseball a offert ses dreads à une œuvre caritative. Les mèches ont été adjugées pour 10 200 $.

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

La collection de cartes de Dmitri Young

Afin d’amasser des fonds pour lancer sa propre fondation (The Dmitri D. Young Foundation), l’ancienne star de la MLB Dmitri Young a vendu sa prestigieuse collection de cartes de joueurs (la majorité recrues) pour un montant astronomique. Lors des enchères, six de ses 500 cartes ont trouvé preneur pour un montant dans les six chiffres, dont celle de Roberto Clemente (Topps, 1955), vendue 432 690 $.

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

Le drapeau du départ des 24h du Mans

En 2011, L’ACO (Automobile Club de l’Ouest) avait mis aux enchères le drapeau du départ des 24h du Mans, et ce au profit des sinistrés japonais.

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

Voir Steffi Graf nue

Aussi fou que cela peut paraître, c’est son mari, Andre Agassi qui est à l’origine de ce pari fou. En effet, l’heureux gagnant de la vente s’est rincé l’œil durant quelques instants lorsque Agassi lui a montré une photo de la joueuse de tennis en tenue d’Ève, prise de dos avec son téléphone cellulaire. « C’était bien, mais je ne peux dire avec certitude qu’il s’agissait bien de Steffi », a confié celui qui venait de débourser 4 000 $. Mais aucun regret. La somme récoltée a servi à aider une organisation caritative.

Beside Sport - Ces objets complètements fous qui ont fini aux enchères -  -

Masque de protection porté par Kobe Bryant

Pendant 4 matchs en 2012, le numéro 24 des LA Lakers était blessé au visage et a du porter un masque de protection.

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne