André « The Giant » Roussimoff, un catcheur pas comme les autres

Culture

André « The Giant » Roussimoff, un catcheur pas comme les autres

Le catch est certes une discipline peu connue et très peu médiatisée en France, c'est un véritable phénomène aux USA. Et dire que l'une des premières vedettes outre-Atlantique était un catcheur né en France !

Connaissez-vous André « The Giant » Roussimoff, un lutteur français atteint de gigantisme qui a fait le bonheur des prémices du catch au USA ? Il y a de grandes chances que non. Et bien sachez que son histoire sera bientôt adaptée sur grand-écran et qu’il a déjà été honoré de nombreuses fois dans le WWE (World Wrestling Entertainment) comme ce fut le cas hier avec un évènement nommé « André the Giant Memorial Battle Royal ». Et on a même aperçu pour la première fois sur un ring de catch, un ancien joueur NBA…et qui d’autre que Shaquille O’Neal pour faire le show !

Beside Sport a décidé de vous en dire plus sur André « The Giant », un catcheur pas comme les autres !

Beside Sport - André « The Giant » Roussimoff, un catcheur pas comme les autres -  -

La naissance d’un beau et gros bébé

André Roussimoff naît le 19 mai 1946 du côté de Coulommiers en France d’un père bulgare et d’une mère polonaise. Rapidement, on se rend compte qu’André n’est pas tout à fait comme les autres enfants. En effet, à 12 ans, il mesure déjà 1m90 et pèse 110 kilos.

Le catch comme salut et la naissance d’André « The Giant »

A 17 ans, un ancien catcheur remarque la carcasse imposante d’André lors d’un déménagement et décide de lui faire découvrir un monde qui lui est complètement inconnu. A seulement 22 ans, il devient champion de France de la discipline. Après quelques combats au Québec sous le pseudo de « Jean Ferré », sa carrière décolle vraiment lorsqu’il dispute son premier combat sous le nom de André « The Giant » en mars 1973. Rapidement, son physique hors-norme ainsi que sa mobilité font de lui une véritable star du catch outre-Atlantique. Ainsi, le 21 décembre 1981, André Roussimoff devient le premier catcheur à avoir un article dans le plus grand magazine de sport américain « Sports Illustrated » et surtout, le premier sportif français qui ait eu autant de pages. Malgré cela, il ne remportera qu’une seule fois la consécration suprême, à savoir la ceinture de Champion du Monde Poids-Lourds de la WWF mais reste le seul français à l’avoir enfilé.

Beside Sport - André « The Giant » Roussimoff, un catcheur pas comme les autres -  -

Au fil du temps, la maladie d’André, le gigantisme hypophysaire, lui fait perdre de sa mobilité et du coup, il lui faut un successeur sur les rings. Celui-ci sera Hulk Hogan et il deviendra son rival numéro 1. En 1987 se tient un des grands affrontements de l’histoire du catch :Wrestlemania III, qui se déroule au Silverdome de Pontiac dans le Michigan, devant 93 000 spectateurs (un record d’audience pour un spectacle en salle aux États-Unis, qui ne fut battu que par une visite du Pape Jean-Paul II) et des millions de téléspectateurs. L’évènement de la soirée est le match entre André et Hogan pour le titre de Champion du Monde. Hogan parvient à vaincre André après l’avoir soulevé puis projeté au tapis. C’est la première défaite d’André en 15 ans !

En 1993, André décèdera d’une crise cardiaque des suites de sa maladie. S’en suivra de nombreux hommages dans le monde du catch et pour honorer sa mémoire, la WWF décide de l’introniser dans le Hall of Fame de la WWF, dont il fut le premier membre. André était un catcheur incroyable, un acteur reconnu (The Princess Bride notamment) mais surtout un homme apprécié pour sa gentillesse et ce sont pour ces raisons qu’il a eu l’honneur du premier épisode de notre saga « Le connaissez-vous ? »

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne